Comment faire une proposition d’achat à l’agent immobilier pour un immeuble

Comment casser les prix avec l’agent immobilier pour transformer un immeuble banal en affaire en OR ! Découvrez dans cette nouvelle caméra cachée comment faire une proposition d’achat.

Cliquez ici pour télécharger un exemple d'OFFRE d'ACHAT

Comment faire une offre d’achat d’immeuble

Transcription texte de la vidéo

Simon : Comment faire sa proposition d’achat.

Manu : Salut, c’est Simon et Manu du blog « Acheter-un-immeuble.fr ». Aujourd’hui, on vous montre comment appeler l’agent immobilier et lui faire la proposition d’achat.

Simon : Le bien sur lequel on va faire une proposition avec vous par téléphone, c’est un immeuble qui est affiché à 369.000 euros et nous on va le demander à 255.000, frais d’agence. Autant dire que c’est ultra agressif, mais la situation du vendeur, très important, cet immeuble il est en vente depuis plus de six mois, une personne âgée qui en a marre de s’occuper de la gestion locative, donc il y a peut-être moyen, on va voir. Vous êtes prêts ? allez on appelle.

Agent : Allo ?

faire une offre d'achat par téléphone pour un immeuble

Simon : Allo Monsieur x ?

Agent : Oui.

Simon : Oui, c’est Monsieur Leclercq.

Agent : Oui.

Simon : Donc on vous appelait pour la proposition.

Agent : Oui d’accord.

Manu : Bonsoir Monsieur x.

Agent : Bonjour Madame.

Simon : Il y a Madame … qui est avec moi. Donc on a regardé par rapport on a été voir notre banque, ensuite on a pris en compte les travaux, donc on a estimé à 31.000 euros les travaux qui comprend la cage d’escalier, la façade arrière, le sol, le carrelage, plus les cuisines et deux salles de bains à refaire complètement.

Agent : D’accord.

Simon : Donc ça, c’est une estimation à peu près à 31.000 euros.

Manu : Au niveau de la situation locative donc quand on a visité l’appartement du fond, les locataires nous ont fait part des nuisances sonores, donc du coup on s’attend à ce que le turn-over soit plus important et aussi par rapport à la nouvelle locataire qui rentre dans les lieux et qui n’a pas de caution, du coup nous on va devoir prendre une garantie loyer impayé ce qui va nous générer un surcoût.

Agent : D’accord, mais peut-être que enfin ça dépend parce que des fois les assurances ne prennent pas si voilà ils ne prennent pas toujours.

Simon : Oui, tout à fait.

Agent : Ça dépend de la candidature aussi.

Simon : Oui, tout à fait, il faut que

Agent : Il faut voir avec eux les conditions mais bon elle gagne 1.500, elle est fonctionnaire, donc il n’y a pas de raison qu’ils ne la prennent pas.

Manu : Oui bien sûr, mais bon on verra.

Agent : Elle ne restera pas non plus très longtemps je pense, elle doit rester peut-être deux ans, deux ans c’est bien, voilà je pense qu’elle ne restera pas plus longtemps.

Manu : Oui, non mais je me doute bien, on en avait discuté ensemble maintenant c’est quand même un risque supplémentaire pour nous, habituellement on prend toujours des cautions pour se garantir, donc là on devra couvrir le risque d’une autre façon.

Simon : On va dire qu’on l’a pris en compte dans notre proposition en fait, c’est juste ça.

Agent : D’accord, oui oui d’accord, ça marche.

Simon : Donc, l’immeuble il était affiché dites-moi si je me trompe à 369.000 euros.

Agent : Oui, c’est ça.

Simon : Dont 12.000 euros de frais d’agence.

Agent : Voilà c’est ça.

Simon : Ok et donc nous, notre proposition qu’on va vous faire par écrit par e-mail, elle est à 255.000 euros.

Agent : D’accord, avec la commission d’agence.

Simon : Frais d’agence inclus.

Agent : D’accord ok, ça marche. Je vais d’accord il n’y a pas de problème, moi je vais leur soumettre voilà, je vais leur soumettre.

Simon : D’accord, nous ce qu’on fait, c’est que on va vous envoyer tout de suite derrière un e-mail qui reprend le chiffrage des travaux et les différents arguments qu’on vous a donnés.

Agent : Exactement, c’est ce que j’allais vous demander, comme ça moi ça me permet de m’appuyer dessus pour faire valoir vos intérêts.

Manu : Oui, bien sûr.

Agent : En même temps, moi je rajoute les miens et puis on pourra emporter leur décision, après ça passe ça passe pas mais au moins voilà on va présenter ces arguments.

Manu : Notre but c’est vraiment montrer que cette proposition elle ne sort pas du chapeau, elle a été argumentée, enfin le premier critère c’est aussi ce que notre banque est prête à nous financer là de manière certaine, c’est pour ça qu’on les a vus en début de semaine et avec l’enveloppe travaux aussi qu’on a intégrée dans le plan de financement.

Agent : D’accord ok, bon écoutez c’est super, en tout cas merci beaucoup et puis j’attends la proposition, alors j’ai rendez-vous avec lui demain, le propriétaire, pour justement une histoire de remplacement d’un robinet là dans la nouvelle location, du coup je lui en parlerai, donc je ferai un petit retour demain, je vous ferai un petit retour demain.

Simon : D’accord, vous pensez que ça pourrait passer ou pas ?

Agent : Franchement, j’ai déjà amorcé un petit peu parce que je l’avais eu au téléphone pour lui dire que c’était en route, j’attendais une proposition, que vous étiez des gens sérieux qui vont à la banque avant, donc voilà j’ai parlé comme ça et ils m’ont répondu dès que vous avez un retour, vous nous passez un coup de fil, voilà. Je vais vous faire un petit retour, pour moi j’ai l’impression que ça va être un petit court voilà, à mon avis ça va être un petit peu court, maintenant il faut tenter sa chance.

Manu : Bien sûr, ah oui il y a une chose aussi qu’on voulait vous dire, donc cette proposition c’est sous réserve de pouvoir consulter l’intégralité des diagnostics et aussi l’intégralité des dossiers locataires, dès qu’on aura vu ces deux éléments, si on est d’accord aussi sur le prix, on y va, on met en route.

Agent : Oui, oui d’accord, ça je les ai à l’agence, donc il n’y a pas de souci.

Simon : Très bien, je vous remercie Monsieur x.

Agent : Très bien, merci beaucoup, merci.

Manu : Très bonne soirée.

Agent : À demain.

Simon : Bonne soirée, tenez-nous au courant, au revoir.

Agent : Oui bien sûr, merci.

Simon : Ça sert à rien de faire les malins, on va voir, on va attendre la réponse avec impatience, donc maintenant on va tout de suite envoyer un e-mail qui reprend les éléments, les arguments pour appuyer notre dossier.

Manu : On verra bien si ça passe, s’il a amorcé la discussion bon à mon avis, on aura une contre-proposition et on verra ce qu’on fait, on s’y attend aussi à la contre-proposition, donc affaire à suivre.

Simon : Sachant que 369.000 demandés pour 255.000, ça fait je ne sais pas, de tête comme ça je crois que ça faisait une réduction de presque 30 %.

Manu : Oui, c’est très ambitieux mais bon on a l’habitude d’être ambitieux, on vous l’a dit au début du défi, ça va être ambitieux et bon si ce n’est pas cet immeuble-là, ce sera un autre.

Simon : Oui, on va peut-être se faire jeter ou pas.

Manu : Abonnez-vous à la chaîne pour recevoir la suite du défi.

Simon : En attendant, cliquez sur le lien qui apparaît sur cette vidéo ou juste en dessous dans les commentaires pour recevoir notre formation « Les huit secrets des investisseurs gagnants ». L’aventure continue, à demain.

3 réflexions au sujet de « Comment faire une proposition d’achat à l’agent immobilier pour un immeuble »

  1. Super votre vidéo, et l’appel en direct, ça donne une vraie dimension, du concret, c’est vraiment utile, surtout quand on débute !
    Un argument que j’utilise c’est le prix des loyers. Les agences qui font les estimations à vue de nez dans la conversation ont tendance à bien grossir le loyer qu’on peut obtenir. Alors je me renseigne bien et je fais plutôt le contraire, je minimise un peu (tout en étant totalement crédible) et ça fait une belle différence que je sers en argument. Bonne continuation à tous les deux ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *