Salut à toi l’Investisseur Gagnant !

Aujourd’hui c’est le 2e article de ma chronique « Le quotidien des investisseurs immobiliers » et en cette période de soldes, je voulais te poser une question :

 Est-ce que toi aussi tu veux économiser de l’argent sur ton crédit immobilier ?

Si la réponse est OUI, alors suis le guide parce qu’il s’est passé une petite révolution dans le monde de la banque la semaine dernière et j’ai vraiment très envie de t’en parler…

Et surtout, lis l’article jusqu’au bout car j’ai un cadeau pour toi !


Comme tu le sais, Simon et moi on est locataires de notre résidence principale. Du coup, quand on a fait notre 1er investissement en 2015, on n’y connaissait rien en  crédits immobiliers.

On a découvert un monde étrange, assez technique avec ses propres codes à comprendre si tu veux pouvoir parler au banquier et tout un tas de termes inconnus : hypothèque, crédit-logement, couverture DC/PTIA, assurance de prêt

Un peu plus de 2 ans et 4 crédits plus tard, on se sent beaucoup mieux armés pour négocier avec la banque. D’ailleurs, si tu veux voir Simon à l’œuvre en train de négocier 9 853€ en 7 minutes, C’EST PAR ICI.

En matière de crédit immobilier, tu peux négocier tout un tas de choses : taux, remboursement anticipé, frais de dossier…

Mais est-ce que tu t’es rendu compte à quel point tu pouvais économiser de l’argent avec ton assurance de prêt ? Et surtout comme c’est devenu facile depuis la semaine dernière ?

 

Pourquoi tu peux économiser beaucoup d’argent avec ton assurance de prêt ?

Je sais ce que tu vas me dire : « Ouais Manu, il est sympa ton article mais j’apprends rien de nouveau. Je sais que je peux monter mon dossier bancaire avec l’assurance de la banque et changer dans les 12 mois pour une autre assurance aux mêmes conditions. Ou monter mon dossier bancaire directement avec la délégation d’assurance ».

Et je ne pourrais pas t’en vouloir parce que Simon a eu EXACTEMENT la même réaction que toi quand je lui ai parlé du thème de cet article.

En fait la révolution dans le monde la banque, c’est qu’à partir de maintenant, tu pourras renégocier ton assurance de prêt et pas seulement dans les 12ers mois, peu importe quand tu as souscris ton crédit !

C’est pas génial ça pour faire des économies ?

Pour être parfaitement exacte (et tu sais que ça me tient à cœur), on savait déjà depuis quelques mois qu’à partir du 1er janvier 2018, on pourrait renégocier son assurance de prêt tous les ans.

Mais ce qu’on ne savait pas, c’est que cette nouvelle règle s’appliquerait à tous les crédits immobiliers même s’ils ont été souscrits avant le 1er janvier 2018. C’est cette question-là que la Fédération Bancaire Française est venue poser au Conseil Constitutionnel le 12 janvier 2018 (pour aller plus loin, voir la Décision n° 2017-685 QPC du 12 janvier 2018).

Et si la Fédération Bancaire Française prend la peine de solliciter une aussi haute instance, c’est qu’il a un sacré paquet de pognon en jeux !

 

Comment renégocier son assurance de prêt ?

 Rien de plus simple !

Il te suffira d’adresser une lettre recommandée pour résilier ton assurance actuelle au moins deux mois avant la date d’échéance.

En pratique, la résiliation n’est possible qu’à la date anniversaire du contrat. Pour assurer le coup, je te conseille de t’y prendre au moins 4 mois à l’avance pour :

  1. Trouver une nouvelle assurance avec les mêmes garanties
  2. Te rapprocher de ta banque pour qu’elle valide les garanties
  3. Souscrire la nouvelle assurance
  4. Envoyer ta lettre recommandée pour résilier l’assurance actuelle
  5. Envoyer le certificat d’assurance de prêt à ta banque pour qu’elle mette à jour ton emprunt

C’est cette méthode qu’on va appliquer pour renégocier l’assurance de prêt de notre 1er investissement et faire une économie de 66%.

Tu te souviens, c’est notre coloc de 3 chambres à Lille. Oui oui celle qui devait être notre résidence principale et puis finalement on a décidé de la mettre en location 2 semaines après avoir signé l’offre de prêt… (Bah quoi, on n’a pas le droit de changer d’avis ? 😉 )

Dans notre cas, la renégociation de l’assurance de prêt va avoir un intérêt supplémentaire.

Tu veux savoir lequel ?

Vu qu’on a présenté notre dossier à la banque comme un emprunt pour l’achat de notre résidence principale, on a dû souscrire aux garanties Invalidité permanente totale et Incapacité temporaire totale en plus de la couverture Décès et PTIA (Perte totale et irréversible d’autonomie). C’était obligatoire pour une résidence principale alors que c’est facultatif pour un investissement immobilier.

Du coup, avec la renégociation, on va pouvoir se limiter à la couverture Décès et PTIA. Et ça, ça va encore faire baisser le coût de l’assurance et nous faire faire des économies !

 

Toi aussi tu veux savoir comment « Séduire le Banquier » pour qu’il finance tes projets immobiliers ?

Bravo, tu as lu l’article jusqu’au bout ! Et je t’avais promis un cadeau…

Pour te remercier, Simon et moi on souhaite t’offrir nos 4 Techniques pour Séduire Le Banquier juste ICI.

C’est une série de vidéos courtes et gratuites avec des astuces concrètes pour t’aider à convaincre ton banquier de financer ton projet et créer ta liberté financière.

 

Alors qu’est-ce que tu penses de ce nouveau format ?

Donne-nous ton avis dans les commentaires.

En attendant…

L’aventure continue… à demain !

Simon & Manu

Les Investisseurs Gagnants

 

 

Share This