Avantages et Inconvénients d’investir en colocation

Téléchargez notre formation : Les 8 secrets des investisseurs gagnants

 

 Investir dans la colocation Avantages et Inconvénients

Transcription texte de la vidéo

Faut-il investir dans la colocation ?

Salut, c’est Simon et Manu du site « Acheter-un-immeuble.fr ». On est toujours à New York et aujourd’hui on se promène sur la High Line, c’est une ancienne voie ferrée transformée en jardin suspendu à dix mètres de hauteur.

On vous emmène, allez c’est parti. Un petit café pour bien démarrer la journée. On est devant la coloc de Friends et ça nous a inspirés de vous parler de colocation. C’est le premier investissement qu’on a réalisé, on a acheté une maison qu’on a mise en colocation sur Lille.

Avantages et inconvénients de la colocation

Alors, quels sont les trois avantages de la colocation ? Première chose c’est votre rentabilité qui est plus élevée que sur les locations traditionnelles. Vous pourrez louer plus cher une maison avec trois chambres comme la nôtre à Lille plutôt que si vous la louez à une famille. Le deuxième avantage c’est la fiscalité, dans une coloc vous pouvez profiter de la fiscalité du meublé, vous aurez le choix entre deux régimes, soit le micro-BIC, soit le réel, nous on vous conseille de prendre le réel parce que là vous pouvez tout déduire, toutes vos charges d’exploitation de la coloc.

Madison Square Garden, Empire State Building.

Troisième avantage c’est que vous avez souvent des étudiants ou des jeunes actifs et ce seront leurs parents qui se porteront caution.

D’ailleurs, vous pouvez aussi faire des baux étudiants qui sont de neuf mois, ils sont beaucoup plus avantageux, c’est-à-dire qu’au bout de neuf mois si vous sentez que ça va pas, que c’est pas un bon locataire, vous pouvez lui demander de partir contrairement à des baux classiques trois, six neuf où là c’est beaucoup plus long à faire partir quelqu’un. Bon, un petit point sympa sur la gastronomie américaine, là on est chez Murray’s Bagels.

Le meilleur bagel de tout New York.

Le fast-food ici aux États-Unis c’est pas un fantasme, c’est bel et bien une réalité, c’est très courant, donc tout ce qui est hamburger, bagel, pizza, tout ça c’est tous les jours, donc ne venez pas à New York pour faire un régime, ça c’est clair.

En fait, c’est ce qui coûte le moins cher et de toute façon tout le monde mange debout dans la rue, enfin ça commence déjà le matin avec son café à la main, j’ai vu aucune personne prendre son petit-déj’ assis.

Les restaurants ici c’est vraiment quand on parle de restaurant, donc là où vous êtes assis, etc., là c’est déjà beaucoup plus cher quand même, il faut compter au minimum vingt dollars pour un plat, donc c’est pas donné, mais plus après il faut pas oublier le tip, donc le tip ici c’est donc les pourboires et c’est obligatoire, c’est pas optionnel, il faut le donner, par contre c’est pas inclus dans la note, donc c’est entre 15 et 20 % sur le total de l’addition. Par contre, le service à table il est vraiment exceptionnel, là les gens bonjour, je m’appelle Christopher, je suis là pour vous, est-ce que je peux faire quelque chose pour vous être agréable ? Enfin tout ce genre de trucs ça c’est vraiment appréciable, mais c’est assez cher.

Et si vous donnez pas un bon pourboire, ça veut dire que le service c’était pas bon, donc c’est vraiment vexant ici.

Bon allez, je vais manger mon bagel parce que j’ai faim. Du côté des inconvénients vous aurez plus de turn-over, en tout cas c’est notre cas, c’est notre expérience, on a la coloc depuis un an et demi à peu près, on a plus de turn-over que sur nos immeubles où les gens restent plus longtemps. En formation Apple à la gare centrale de New York.

Vous aurez aussi plus de travail parce qui dit meublés, dit meubles à remplacer ou vaisselle à remplacer quand ça casse.

Voilà, il faut aussi monter les meubles et ça je peux vous dire que je m’en souviens. Dans la nouvelle équipe de base-ball de New York.

Le dernier inconvénient pour une colocation, c’est que ça peut pas se faire partout comme un immeuble. L’emplacement c’est vraiment la clé, encore plus pour une colocation, ce que regardent en premier nos futurs locataires c’est la proximité avec le métro.

Également aussi par rapport à quelle distance ils sont du centre-ville pour faire la fête, etc. Nous on vous recommande de pas faire de colocation dans une ville qui est inférieure à 100.000 habitants, ça ça vous donne à peu près une idée.

On attend Carrie Bradshaw.

Voilà pour aujourd’hui, demain on continue le voyage à New York, en attendant vous pouvez télécharger notre formation « Les huit secrets des investisseurs gagnants », pour ça vous cliquez sur le lien qui apparaît sur cette vidéo ou juste en dessous dans les commentaires. L’aventure continue, à demain.

Share This