L’investissement locatif est l’un des placements préférés des Français et l’on comprend bien pourquoi. En effet, même s’il faut avoir une somme importante pour se lancer dans ce secteur (ou pas), les bénéfices qui en résultent dépassent de loin les sommes investies. Bien évidemment, la réussite de votre projet immobilier demande une bonne préparation. Vous devez notamment vous y prendre à l’avance et bien réfléchir à sa concrétisation. Pour vous aider dans votre démarche, je vous donne dans cet article quelques astuces pour bien préparer votre retraite avec l’immobilier locatif. Mais encore, je vous dis pourquoi ce placement est à privilégier.

De bonnes raisons d’opter pour l’investissement locatif dans le cadre de la préparation de sa retraite

Avant toute chose, sachez que placer votre argent dans la pierre n’est jamais une mauvaise idée. Et ce, que vous décidiez d’investir dans l’immobilier ancien ou dans l’immobilier neuf. D’ailleurs, vous n’avez pas forcément besoin de recourir à votre précieuse épargne pour l’achat d’un bien immobilier à louer. Effectivement, vous avez tout à fait la possibilité d’acquérir un immeuble sans fournir le moindre apport grâce à un crédit immobilier à 110 %.

Investir dans l’immobilier locatif pour bien préparer sa retraite

Investissement locatif : l’assurance de profiter de l’effet de levier de l’emprunt immobilier

En tant qu’investisseur, vous avez deux solutions pour financer l’acquisition de votre bien immobilier. Soit vous utilisez votre épargne, soit vous contractez un crédit en ne mobilisant qu’une partie de vos fonds propres. Ainsi, il peut être intéressant de miser sur la deuxième option. De fait, ce type d’emprunt s’étale en général sur 20 à 30 ans. Les loyers que vous percevrez durant cette période vous permettront alors de payer vos mensualités d’emprunt. Votre pouvoir d’achat n’a donc pas à pâtir de votre investissement locatif.

En plus, si la banque estime que vos revenus le permettent, elle peut vous octroyer un second prêt pour financer un nouveau projet immobilier. Par conséquent, l’effet de levier vous donne l’opportunité de faire croître plus rapidement votre patrimoine. Avoir plusieurs biens immobiliers en location, c’est d’ailleurs la promesse de bénéficier de revenus locatifs plus importants et ainsi de profiter d’une retraite paisible.

Avoir une résidence principale à la retraite

Oui, investir dans l’immobilier locatif vous permet d’avoir un logement où vivre pendant vos vieux jours. Ce type de placement vous donne tout à fait l’occasion d’habiter dans l’un des appartements de votre immeuble une fois votre prêt remboursé et à l’arrivée de votre retraite. Être propriétaire de votre logement vous met en plus à l’abri de certains aléas comme les charges relatives à la location. Vous pouvez en effet réduire les charges de votre ménage à une période où vos revenus baissent.

Bon à savoir

Si vous envisagez de vivre dans votre immeuble lorsque l’heure de votre retraite sonnera, vous devez vous assurer de choisir un bien qui répond à vos besoins. Pensez notamment à sa conformité aux normes d’accessibilité et à son emplacement. Mais également au confort de votre logement et à la taille de celui-ci. Acheter un bien neuf peut alors vous être bénéfique. Et pour cause, un immeuble neuf est en principe garanti jusqu’à 10 ans et est conforme à la règlementation thermique en vigueur (RT 2012).

Se constituer un patrimoine pour le transmettre à ses enfants

L’investissement locatif vous permet bien entendu de disposer d’un patrimoine immobilier que vous pouvez transmettre à vos enfants. Concret et rentable, cet héritage ne peut que profiter à vos descendants. Qui plus est, c’est un placement à long terme aux risques limités.

Pour éviter à vos enfants de devoir s’acquitter de droits de succession trop élevés, une donation en démembrement est à privilégier. D’autant que c’est un excellent moyen pour vous d’anticiper la transmission de votre patrimoine tout en continuant à jouir de votre bien immobilier et de ses fruits, c’est-à-dire les revenus locatifs.

Investir dans l’immobilier pour ses avantages fiscaux

Investir dans l’immobilier locatif, c’est la possibilité de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. Nous vous conseillons sur le site acheter-un-immeuble.fr d’investir dans des biens anciens avec travaux afin d’apporter de la valeur au bien, de défiscaliser vos revenus et d’obtenir également une plus value latente.

Vous souhaitez investir dans l’ancien ? Des dispositifs de défiscalisation existent :

Bien sûr, l’avantage fiscal promis par ces dispositifs ne s’obtient que sous certaines conditions. Je vous invite donc à vous renseigner pour en savoir davantage à ce sujet.

Rentabilité locative assurée avec l’investissement immobilier

Outre les avantages en termes fiscaux, investir dans le locatif vous assure aussi un bon rendement. C’est justement la première raison qui incite de nombreux investisseurs à opter pour l’immobilier locatif. Les loyers payés par mois par les locataires vous garantissent effectivement des revenus supplémentaires qui vont pallier la baisse de votre pouvoir d’achat au moment du départ en retraite. Vos revenus locatifs vous permettent en plus d’équilibrer vos finances. Par ailleurs, cette source de revenus vous donne la possibilité de profiter pleinement de vos vieux jours. De fait, grâce à la rente que vous touchez mensuellement, vous n’avez pas trop à vous restreindre.

Investir dans l’immobilier locatif : mes conseils pour préparer sereinement votre retraite

Pour investir dans le locatif en vue de bien préparer sa retraite, le temps est un facteur crucial à prendre en compte. En effet, plus tôt vous vous lancerez, plus vite vous percevrez les fruits de votre investissement. Vous avez tardé à prendre conscience de l’intérêt de ce placement alors que votre retraite approche ? Ne vous inquiétez pas, des solutions existent pour assurer votre retraite :

  • Vendez votre résidence principale en viager occupé
  • Louez une pièce de votre habitation à un étudiant ou un particulier
  • Envisagez le prêt hypothécaire
  • Transmettez la nue-propriété de votre patrimoine immobilier à vos enfants avec support des charges

Par contre, s’il vous reste encore beaucoup de temps avant votre départ en retraite, certains points sont à considérer pour un investissement locatif réussi :

  • Pensez à la location meublée sous le statut LMNP qui vous promet une fiscalité avantageuse et un rendement optimal
  • Pourquoi ne pas s’intéresser aux sociétés civiles de placement immobilier (SCPI)
  • Empruntez sur une longue durée (20 à 25 ans)

Maintenant, vous avez toutes les clés en main pour bien préparer vos vieux jours grâce à l’investissement locatif. Vous n’avez plus d’excuse pour ne pas vous lancer.

Share This