La demande de devis est une étape déterminante dans un projet immobilier, que vous projetiez de rénover, de construire ou d’agrandir votre bien. Comme tout projet, l’immobilier exige des dépenses importantes et si vous ne savez pas comment négocier un devis, les coûts peuvent monter en flèche. Il est possible de faire des économies en planifiant correctement la négociation de votre devis travaux avec vos artisans. En quelques échanges, il vous est possible de gagner des milliers d’euros, de quoi appréhender votre projet différemment. Pour ce faire, je vous ai établi un guide pour réussir la négociation de votre devis travaux avec un artisan du bâtiment.

Commencez par demander un devis approximatif

Pour tout projet de travaux immobiliers, vous devez toujours commencer par définir votre budget. Autrement dit, avant de négocier, définissez le prix maximum que vous êtes prêt à débourser pour votre projet. Commencez par obtenir les plans du bien immobilier, que vous allez présenter aux artisans du bâtiment pour avoir un devis approximatif. Ainsi, vous aurez une idée générale du coût que représente la réalisation des travaux et pourrez déterminer si vous avez les fonds nécessaires pour commencer. Si vous voulez être plus précis dans vos calculs, faites appel à une entreprise générale du bâtiment pour faire un devis de votre projet.

Négocier devis travaux rénovation

Adoptez la bonne stratégie pour choisir le bon prestataire

Pour pouvoir négocier une baisse de prix et trouver le meilleur artisan, la stratégie immobilière à adopter que je vous conseille est la « règle des trois ». Il consiste à présenter votre plan à trois artisans. En effet, vous devez comparer les offres. Toutefois, la préparation d’un appel d’offres prend du temps et certains entrepreneurs ne proposeront pas d’offre s’ils trouvent qu’il y a trop de concurrents. Ainsi, il est conseillé de limiter à trois le nombre d’artisans à contacter. Cela suffit à obtenir un devis précis pour des travaux de rénovation, afin de comparer le coût des prestations. De plus, cela vous permet également de vous renseigner sur le coût et tout ce dont vous aurez besoin pour votre projet. En obtenant le maximum de renseignements, vous aurez plus de capacité à négocier une baisse de prix.

Avant de choisir votre artisan, informez-vous sur la société en question. Vous pourrez baser votre recherche sur les points suivants : les références et notations clients, le label RGE, les certifications professionnelles et les assurances professionnelles (décennales…). Pour obtenir un meilleur prix, je vous conseille de laisser votre artisan réaliser librement son devis, sans trop en dire sur le budget que vous prévoyez. Après cela, vous pourrez librement comparer les propositions de chacun.

Lorsque vous avez trouvé une offre qui correspond aux prestations souhaitées et à votre budget, il est maintenant temps de négocier le prix. Dans cette étape, je vous conseille de rencontrer directement l’artisan qui est tenu de réaliser les travaux. Dites-lui que son offre vous intéresse, mais que son devis est un peu élevé comparé à la somme que vous pouvez vous permettre. Généralement, il vous accordera une réduction d’environ 10 % si vous savez bien négocier. Pour argumenter, précisez que vous avez reçu d’autres devis intéressants pour des travaux similaires, mais s’il accepte de baisser le prix, vous le choisirez. Faites-lui également savoir que vous êtes prêt à recommander ses services à vos proches.

Agissez avec tact pour négocier une baisse de prix

Lorsque vous engagez un professionnel avec lequel vous n’avez jamais travaillé, vous voulez être sûr de payer le prix juste pour le service donné. C’est tout à fait normal. Cependant, il faut que vous sachiez sur quoi vous pouvez négocier une baisse de prix et les risques encourus. Dans la rénovation et la décoration d’un bien immobilier, c’est sur le choix des matériaux qu’il est généralement possible de négocier. Dans votre devis, soyez clair avec votre artisan sur les résultats attendus, mais pensez à privilégier les matériaux qui apportent le meilleur ratio qualité / prix. Si possible, demandez plusieurs devis avec plusieurs types de matériaux.

Qu’en est-il du paiement des prestations de l’artisan ?

Afin de payer l’artisan au fil de l’avancement des travaux, je vous conseille de payer 30% au départ, 30% à la moitié des prestations et 40% à la livraison. N’oubliez pas, si vous voulez réaliser un agrandissement, des travaux de peintures ou une rénovation énergétique, certains de ces travaux bénéficient d’aides financières de l’État.

Share This