Si vous avez déjà parcouru mon site, vus savez qu’investir dans un immeuble ancien est susceptible de t’être très rentable. Encore plus, si des travaux visant à l’améliorer sont entrepris. En effet, une fois que le bien immobilier est rénové, sa valeur augmente et vous pouvez augmenter le prix des loyers à percevoir. Aussi, comme vous êtes le seul maître à bord de votre projet, c’est vous qui décidez du moment opportun pour faire les rénovations, lesquelles réaliser et lesquelles sont prioritaires.

Par contre, il est nécessaire de calculer les travaux dans un immeuble de rapport. Je m’efforce de vous donner ici une estimation juste des tarifs pratiqués par les artisans. Sachez cependant qu’il s’agit d’une estimation proche à 20 % des prix pratiqués dans la réalité, ceux-ci dépendant aussi de l’artisan à qui vous faites appel et de la localisation du bien immobilier de rapport.

Les travaux relatifs à l’énergie ou au gaz et à l’électricité

Il est important que je vous dise qu’un artisan inclue dans sa facturation le démontage de l’objet à remplacer et son élimination à la déchetterie. Ce qui est le cas du matériel électrique tel que le radiateur électrique ainsi que du matériel qui fonctionne au gaz comme la chaudière. En général, la dépose (démontage et enlèvement à la déchetterie) d’un élément électrique coûte environ 20 €. La dépose de matériel électrique varie en fonction de celui-ci. Il faut compter entre 40 et 150 €. Par ailleurs, la détention d’un certificat est souvent nécessaire pour le retirer.

Une fois les anciens matériaux électriques et fonctionnant au gaz de l’immeuble de rapport retirés, on peut parler de pose. Dites-vous que la pose inclue la fourniture et l’installation du nouveau matériel. Voici une liste des tarifs de pose des produits pour rénover entièrement un appartement :

Matériel électrique

  • Tableau électrique T2-T3 : 700 €
  • Tableau électrique T4+ : 900 €
  • Tableau électrique Studio : 500 €
  • Compteur électrique : 500 €
  • Prise téléviseur : 100 €
  • Prise électrique 16 A : 70 €. La prise 16 A concerne la majorité des appareils électriques sauf le four et la plaque de cuisson qui ont besoin d’une prise 32 A.
  • Prise électrique 32 A : 110 €
  • Prise RJ45 : 100 €
  • Alimentation chauffe-eau : 100 €
  • Sèche serviette 500 W : 200 €
  • VMC Studio-T2 : 300 €
  • VMC T3 et + : 400 €
  • Liaison équipotentielle : 90 €. Chaque salle de bain doit être équipée d’une liaison équipotentielle pour des raisons de sécurité.
  • Point lumineux : 100 €
  • Plancher chauffant électrique : 80 €

Avoir des appartements bien équipés est décisif pour louer plus vite et plus cher son immeuble. Si vous comptez ajouter des appartements à votre investissement locatif, demandez à votre électricien de vérifier que le compteur actuel est capable de supporter leur puissance. Dans le cas contraire, il faudra créer une colonne électrique.

  • Colonne électrique pour 1 à 4 appartements : 5 000 €
  • Colonne pour 5 à 9 appartements : 10 000 €
  • Colonne pour 10 à 14 appartements : 15 000 €
  • Colonne pour plus de 15 appartements : 20 000 €

Matériel fonctionnant au gaz

  • Compteur gaz : 1000 €
  • Radiateur gaz : 150 €
  • Chaudière à gaz : 2000 €

Estimation de la rénovation d’un bien immobilier locatif : la plomberie

Pour les travaux relatifs à la plomberie, le devis de l’artisan auquel vous faites appel comprend aussi la dépose des éléments à remplacer. Un enlèvement d’équipement qui ne prend pas plus de 10 minutes comme c’est le cas d’un évier de cuisine va dans les 20 €. Comptez 50 € par objet pour du matériel comme un meuble vasque, lavabo et w.c. Dans le cas des objets de douche (cabine, paroi, colonne…), la dépose globale est estimée à environ 200 €. Si c’est une baignoire que vous voulez faire enlever, comptez à peu près 100 €. Ce prix est quasiment le même que celui de la dépose d’un chauffe-eau.

Quant au tarif de la pose de nouveaux éléments de plomberie, les voici :

  • w.c. classiques : 300 €
  • w.c. suspendus : 400 €
  • Douche classique : 1 500 €.
  • Douche italienne : 2 500 €.
  • Baignoire : 1 300 €.
  • Chauffe-eau 100 L : 500 €.
  • Chauffe-eau 200 L : 600 €.
  • Chauffe-eau 300 L : 700 €.
  • Meuble vasque/mitigeur : 250 €.
  • Évier avec mitigeur cuisine : 200 €.
  • Compteur eau : 250 €.

Dans le cas où vous envisagez de créer un ou plusieurs appartements supplémentaires dans votre ensemble immobilier, vous devez penser à la création d’alimentation et d’évacuation d’eau pour chaque nouveau logement.

  • Alimentation globale : 500 €.
  • Évacuation globale : 500 €.
  • Alimentation/évacuation w.c., cuisine, meuble vasque, douche, baignoire, chauffe-eau : 200 € pour chaque produit.

Acheter un immeuble de rapport, combien cela coûte-t-il de faire des travaux de plâtrerie et d’isolation ?

L’artisan qui se chargera de poser un faux plafond ou une cloison inclut dans sa prestation la fourniture et la pose de placo (plaque de plâtre), l’ossature métallique, les bandes à joints, l’enduit et le ponçage. J’attire votre attention sur le fait que l’unité de mesure pour des travaux de plâtrerie et isolation est le m — et que l’on parle de m — au mur ou plafond et non au sol. Voici le prix de création de cloisons, faux plafonds et d’isolation :

  • Cloison sans isolation : 30 € par m²
  • Cloison avec isolation : 35 € par m²
  • Cloison SAD ou Séparation d’Appartements à ossature Double : 70 € par m²
  • Faux plafond sans isolation : 35 € par m²
  • Faux plafond avec isolation : 40 € par m²
  • Doublage mûr existant avec isolation : 30 € par m²
  • Isolation des combles : 35 € par m²

Prenez toujours le temps d’étudier l’état général d’un immeuble avant de vous lancer dans son achat. Rassemblez toutes les informations nécessaires sur la plomberie, l’électricité, etc. pour avoir une idée des travaux à effectuer et estimer leur montant. D’un autre côté, une étude approfondie de l’état des lieux vous permettra d’adapter votre offre d’achat en conséquence. Enfin, essayez de comparer les tarifs des différents artisans pour trouver celui qui respectera au mieux votre budget rénovation.

Share This