Vous disposez d’un capital de 50 000 €, mais vous n’arrivez pas à vous décider dans quoi investir ? Pourquoi ne pas choisir l’immobilier ? Depuis quelques années, les conditions de financement sont de plus en plus favorables aux investisseurs particuliers. D’ailleurs, chaque année, de plus en plus de Français sautent le pas. En effet, les taux de crédit immobilier sont très attractifs, ce qui fait de ce placement une option plus qu’intéressante pour se constituer un patrimoine et préparer sa retraite. Par ailleurs, bien que l’immobilier reste un moyen des plus sûrs pour rentabiliser son investissement sur le long terme, vous ne devez pas vous lancer tête baissée dans ce domaine. Vous voulez investir en commun une somme importante dans l’immobilier ? Découvrez toutes les astuces essentielles à connaitre pour que votre projet immobilier soit un succès.

Investissement immobilier à 50 000 euros : quelles sont les différentes possibilités ?

Depuis toujours, l’immobilier est l’un des placements préférés des investisseurs français. Avec son caractère tangible, ce type d’investissement est une manière intéressante de développer son patrimoine. Le faible coût du crédit, accompagné des dispositifs de défiscalisation en vigueur (Censi-Bouvard, Malraux…), permet d’intégrer facilement le marché immobilier, même sans apport personnel significatif.

En France, le taux d’intérêt d’un crédit ne dépasse pas 3% et il est possible d’emprunter sur des périodes longues (jusqu’à 30 ans dans certains cas). Pour profiter des taux les plus bas, je vous conseille d’utiliser un simulateur de prêt immobilier, celui de meilleurtaux est très bien. Pour investir dans l’immobilier locatif en commun avec un ticket d’entrée de 50 000 €, plusieurs choix s’offrent à vous.

Investir 50 000 euros en commun dans l’immobilier et profiter des taux bas

Investir en province

Plusieurs villes de province à forte activité économique proposent des biens immobiliers de premier choix accessibles dès 50 000 €. Pour rentabiliser au maximum votre investissement en commun, je vous conseille de faire une étude du marché immobilier et comparer. Étudiez de près les points forts de la ville (école, universités, hôpitaux…) et évaluez la demande locative. Cela vous permet d’éviter les vacances locatives. De plus, en cas de revente vous êtes sûr de trouver preneur très vite avec une plu-value non négligeable.

En général, comptez un rendement locatif jusqu’à 7 % ou 8 % pour une petite surface en province.

Investir dans des places de parking

Avec 50 000 €, vous pouvez viser des biens immobiliers moins onéreux, mais qui proposent aussi une belle rentabilité comme des places de parking par exemple. En choisissant attentivement l’emplacement, vous pouvez compter sur un rendement qui peut aller jusqu’à 10 % brut par an. Pour ce faire, je vous recommande de choisir des places de parking sécurisées situées dans une rue composée d’immeubles anciens, à côté des commodités et facilement accessibles. Autrement dit, elles doivent être facilement accessibles depuis la route et ne pas nécessiter de faire aucune manœuvre compliquée.

Pourquoi investir en commun dans l’immobilier ?

Si vous recherchez un placement rentable et sécurisé afin de constituer un patrimoine, investir dans l’immobilier apparaît comme la solution la plus adaptée. Voici quelques bonnes raisons de vous lancer :

C’est un investissement sûr et rentable

Contrairement aux placements boursiers, l’immobilier est moins touché par la conjoncture économique. En effet, il y a moins de chance que la valeur d’un immeuble se déprécie sauf, si vous rencontrez des circonstances exceptionnelles comme la dégradation du bâti ou le changement radical de l’environnement du bien. De plus, les opérations immobilières bénéficient de nombreux dispositifs de défiscalisation. En outre, les placements dans l’immobilier locatif génèrent un bon rendement, allant jusqu’à 7 % selon les investisseurs dans ce domaine (ou bien plus comme vous pouvez le lire dans cet article).

Des taux bas depuis de nombreuses années

En janvier 2020, les taux d’emprunt ont baissé de -0,05 et -0,10 % en fonction de la durée de remboursement. Avec 50 000 € de capital de départ, vous augmentez votre capacité d’endettement et pouvez bénéficier d’un taux bas pour financer votre acquisition immobilière. Jusqu’à 1,79 % si votre projet est viable.

C’est un moyen efficace de vous constituer un patrimoine

En choisissant d’investir dans le bâtiment, vous créez facilement votre patrimoine, car vous devenez directement propriétaire de votre logement. Ainsi, la somme d’argent destiné à financer votre logement est affectée à l’augmentation de votre patrimoine. De plus, si vous choisissez d’investir dans l’immobilier, vous avez la maîtrise totale de votre placement. Vous pouvez par exemple engager librement des travaux ou passer à la revente de vos biens quand vous le désirez.

L’immobilier est un investissement plus qu’intéressant pour créer un patrimoine durable, sans avoir à disposer de revenus importants. Généralement, les investisseurs commencent par acheter une résidence principale dans ce domaine, mais ce placement est le plus souvent prolongé par l’acquisition d’autres biens mis en location ou d’une résidence secondaire. En effet, l’effet de levier du crédit, ainsi que les avantages fiscaux vous permettent de vous constituer un patrimoine rapidement avec 50 000 € de capital de départ.

C’est une bonne occasion de préparer votre retraite

Quand on parle de départ en retraite, il s’agit généralement de « baisse de revenus ». Pourtant, pendant cette période, les dépenses du quotidien peuvent augmenter à cause des frais de santé. Ainsi, il est essentiel d’anticiper l’avenir et de trouver des revenus complémentaires avant la retraite. Pour ce faire, l’investissement immobilier s’avère être la solution idéale. En choisissant cette option, vous aurez la possibilité de contracter un prêt immobilier avec des taux bas et de rembourser toutes les mensualités, sans risque d’endettement, avant le passage à la retraite. En attendant ce moment, vous pourrez le mettre en location ou le revendre pour dégager un capital.

Investir 50 000 € en commun : SCI ou SCPI ?

Vous voulez investir 50 000 euros en commun dans l’immobilier ? Sachez que le fait d’acquérir un bien immobilier à plusieurs est une option intéressante pour générer un rendement. Il existe de nombreuses manières de le faire : acquisition d’un bien avec des proches (conjoint, enfants, amis ou d’autres investisseurs) via une SCI, achat de parts sociales dans une SCPI ou société civile de placements immobiliers. Cependant, quel que soit le type d’investissement choisi, vous devez choisir la bonne stratégie.

La création d’une SCI

Pour investir en commun 50 000 € de manière sûre et simple, je vous recommande la création d’une SCI. Celle-ci offre plus de liberté d’organisation à ses créateurs. Cependant, en raison des frais de constitution et des frais de notaire, ce type d’investissement est plutôt réservé à la gestion d’un patrimoine immobilier de plus de 150 000 €. Pour diluer votre taux d’endettement (pour rappel dans les règles celui-ci doit être de 33 % de votre revenu mensuel au maximum), vous pouvez investir à plusieurs.

L’achat de parts dans une SCPI

C’est un placement sûr pour investir en commun avec un capital de départ de moindre importance. De plus, vous profitez de taux de crédit bas, car la rentabilité y est importante, rassurant ainsi les banquiers.

Share This