D’après une étude réalisée par la Direction Générale des Entreprises en 2016, la montagne est la deuxième destination de vacances préférée des Français. En 2020, cette tendance est toujours vraie. Si vous souhaitez investir dans un logement locatif en montagne pour vous constituer un patrimoine, je ne peux que vous encourager. D’autant plus que les stations de ski innovent de plus en plus pour attirer des vacanciers. Des vacanciers que vous pourriez loger dans votre logement locatif. Par ailleurs, les vacances à la montagne ne se limitent pas au ski. Festivals, expositions artistiques, soins thermaux… les activités se diversifient. Ce qui veut pour vous des visiteurs à héberger tout au long de l’année. Prêt à sauter le pas ? Je vous livre ici toutes les astuces pour investir à la montagne.

Pourquoi investir à la montagne ?

Pour un citadin, investir loin de tout ce qu’il connaît d’habitude peut faire peur. Je vous rassure, investir à la montagne n’a rien d’inhabituel. La preuve, de plus en plus de Français investissent dans un logement locatif au ski pour plusieurs raisons :

  • Une vacance locative moindre, à condition de bien choisir le bien et l’emplacement.
  • Une demande locative forte, notamment en hiver qui rassure les banquiers.
  • Une plus garde plus-value à la revente.
  • La possibilité de profiter de votre logement hors saison.
  • Une fiscalité avantageuse. En effet, grâce aux différents dispositifs de défiscalisation comme le dispositif Censi-Bouvard, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôt si vous investissez dans l’ancien. Par ailleurs, les intérêts d’impôt sont également déductibles de vos revenus fonciers.

investir locatif montagne

Réussir un investissement locatif à la montagne : les points à prendre en compte

Le choix de la zone géographique

Qu’il s’agisse d’investir dans l’immobilier locatif en ville ou la montagne, le choix de l’emplacement de votre bien immobilier est stratégique. Un mauvais choix et vous risquez de ne plus revoir la couleur de votre argent. Pour augmenter votre rentabilité locative, je vous conseille les Alpes, les Pyrénées, les Vosges, la Savoie et la Haute-Savoie ainsi que le Jura. Ces régions possèdent les plus belles stations de ski, très prisées par les vacanciers en hiver. Néanmoins je vous conseille les Alpes. La région attire les touristes aussi bien en hiver qu’en été. Pour une location saisonnière, c’est le lieu idéal. Bien sûr, les tickets d’entrée peuvent être très élevées dans les stations de ski les plus réputées, surtout si votre bien est bien situé (proche de la route, des commerces et de toutes les commodités, facilement accessible à pied ou en voiture…), mais vous ne risquez pas de connaître une vacance locative. Néanmoins, vous pouvez choisir un lieu un peu éloigné des pistes et trouver des locataires tout au long de la saison si votre logement locatif possède des atouts : une vue époustouflante sur les massifs, proche d’une station thermale, au pied des pistes, etc.

La France possède plus de 300 stations de ski. Je vous conseille de faire une étude de marché pour connaître lesquelles sont les plus prisées, quel budget faut-il allouer pour y acquérir un logement locatif, etc.

Bien choisir le type de bien immobilier pour un bel investissement au ski

Après une minutieuse étude du marché immobilier, vous avez choisi la région où vous allez investir. Maintenant, la question qui se pose est dans quel type de bien faut-il investir ? Un chalet, un appartement avec balcon, une villa avec terrasse ? Un logement neuf ou ancien ? Je dirais que tout dépend de votre budget, de la région, des activités que proposent les stations de ski de la région et du profil type des vacanciers.

Par exemple, si la station de ski est labellisée « Famille Plus » ou « Les petits Montagnards », une villa ou un chalet de deux chambres au minimum est l’idéal. Ces types de biens sont plus adaptés aux familles qu’un T1 ou un T2. De plus, les parents recherchent souvent un endroit dégagé pour que leurs enfants puissent s’amuser à l’extérieur. De même, si la station a une ambiance mondaine, fréquentée par les plus grandes stars du cinéma ou de la musique, un bien luxueux (un chalet, une ville avec piscine chauffée et jacuzzi…) est à privilégier. Dans ce cas, vous pourrez proposer des nuitées très élevées, personne ne s’en trouvera offensée. Il est probable que les loyers dont vous tirerez de votre location meublée suffiront à couvrir les mensualités de votre emprunt.

L’enneigement : un critère à considérer

Si les touristes viennent au ski, c’est pour skier, cela va de soi. Si l’enneigement n’est pas optimal, les stations de ski risquent de ne pas accueillir beaucoup de monde, et donc vous non plus. Avant d’acheter un logement locatif à la montagne donc, je vous conseille de regarder le niveau d’enneigement de la région. S’il est très bas, mais que les stations de ski investissent dans une neige artificielle, cela pourrait être une bonne affaire pour vous. Autrement, ce n’est pas là que vous devez investir si vous voulez réussir votre investissement locatif.

Outre l’enneigement, regardez les activités proposées par les stations de ski, les équipements… Si la station de ski a rénové son domaine, c’est un bon signe de forte demande locative. Effectivement, nombreux seront les vacanciers qui viendront essayer et profiter des nouveaux aménagements et des nouvelles activités.

Comment optimiser son investissement locatif à la montagne

Des études ont révélé que les vacanciers qui viennent au ski préfèrent une location saisonnière à des nuitées à l’hôtel. C’est donc en moment de vous démarquer de la concurrence, et elle est nombreuse. Il ne suffit pas de mettre à la disposition des touristes une belle ville au pied des pistes pour espérer augmenter vos revenus locatifs, vous devez proposer plus.

Je parle des équipements de votre location, des meubles… Misez à la fois sur l’esthétique et la praticité. Des meubles tendance et confortables avec une décoration bien pensée permettront à vos locataires de se sentir privilégiés. Je parle également de l’accueil et des petites attentions : cadeau de bienvenue, promotion si la durée du séjour dépasse un certain nombre de jours, etc. Si vous ne pouvez pas vous occuper personnellement de vos locations au ski, je vous conseille de faire appel à une société de gestion locative. Cela vous permettra d’être moins stressé et d’avoir le temps de penser à l’essentiel : optimiser votre investissement locatif à la montagne.

Enfin, prenez également au ménage et éventuellement à la livraison de courses ou de repas. Vos invités sont au ski pour oublier leur train-train quotidien et se détendre. Ils n’auront sûrement pas envie de cuisiner, et encore moins de faire le ménage. Pensez à un service de nettoyage et de livraison pour adoucir le séjour de vos locataires.

Share This