Avec un taux d’emprunt bas depuis quelques années, devenir propriétaire de sa résidence principale est un rêve accessible à tous, mais pas forcément adapté à tout le monde. En effet, dépendamment de votre situation personnelle ou professionnelle, ou encore de vos besoins et budgets, la location peut être une meilleure alternative. Pour autant, cela ne doit pas vous empêcher de vous lancer dans l’investissement immobilier. Eh oui, vous pouvez être investisseur immobilier et louer votre logement. De plus, il existe différentes manières de vous constituer un patrimoine immobilier, et investir dans votre résidence principale n’est pas forcément la première étape à faire. Je vous explique tout cela plus en détail.

Louer sa résidence principale et investir dans l’immobilier : les bonnes raisons de s’y mettre

Faute de budget ou par peur d’investir, de nombreuses personnes préfèrent rester locataires de leur logement. Je ne dirais pas qu’ils ont tort, au contraire, pour certains, louer son logement est plus avantageux que de l’acheter.

En effet, si vous n’envisagez pas de garder votre logement pendant au moins 6 ans (cette durée varie en fonction du prix d’achat, du montant des loyers dans le secteur où vous envisagez d’acheter votre logement, etc.), votre investissement ne serait pas du tout rentable, car en plus des frais d’acquisition, vous devez également tenir compte des frais d’agence et frais de notaire, les frais de travaux le cas échéant, le remboursement des mensualités, etc. Dans des villes où le prix de l’immobilier est très élevé, votre investissement peut ne pas être rentable qu’après 20 ans. Par ailleurs, si vous êtes jeune, il n’est pas sûr que le logement sera toujours adapté à vos besoins dans 5, 10 ou 20 ans. Effectivement, si vous croyez que votre situation personnelle ou professionnelle va être amenée à changer durant les prochaines années, rester locataire de votre résidence principale est plus intéressant pour vous. Et pour cause, cela vous permet plus de liberté, plus de mobilité. Ainsi, vous pouvez accepter plus facilement un emploi situé dans une autre région, voire un autre pays et améliorer votre employabilité si vous restez locataire. Au contraire, en étant propriétaire de votre logement, vous devez soit trouver un locataire (avec tous les côtés administratifs que cela implique) ou bien vendre votre résidence principale. De même, si vous envisagez de vous marier et d’avoir des enfants dans un proche avenir, louer votre logement actuel vous permet de chercher un bien plus adapté à votre situation future. De plus, cela peut vous éviter de perde l’argent. Tout simplement parce que quand vous achetez votre résidence principale, c’est l’affect qui prend le dessus dans vos choix. Or, il se peut que cela ne plaise pas aux futurs acquéreurs. Dans ce cas, vous allez peut-être devoir baisser le prix pour ne pas retarder la vente.

Réaliser un investissement immobilier et rester un locataire

Par ailleurs, en achetant votre bien immobilier au lieu de le louer, vous limitez votre capacité d’emprunt pour financer d’autres projets immobiliers. Effectivement, généralement, pour acheter le bien, vous devez souscrire un crédit immobilier pendant une durée de 10 ans ou plus. Si vous tombez sur une bonne affaire immobilière, il y a peu de chance que les banques vous prêtent à nouveau. Alors qu’en investissant tout en demeurant locataire, vous pourrez bénéficier de l’effet de levier du crédit immobilier. De plus, les loyers que vous percevrez de vos biens immobiliers serviront de garantie pour les banques. Quand vous commencez dans l’investissement immobilier, commencer par acquérir votre résidence principale n’est peut-être pas la meilleure solution.

Par contre, vous pouvez investir dans un bien immobilier et le mettre en location. Cela vous permet de diversifier votre portefeuille immobilier et de vous faire un complément de revenus pour payer vos loyers actuels, faire une épargne, investir dans d’autres biens… Plus encore, cela vous permet d’avoir plus de choix en termes de biens immobiliers, car il existe mille possibilités dans l’investissement immobilier.

Où placer son argent en tant qu’investisseur immobilier ?

Pour rentabiliser votre investissement locatif, vous allez tenir compte de plusieurs facteurs : l’emplacement, la surface, le type de location, le type de bien, la rentabilité locative… Pour cela, vous allez faire une étude de marché pour connaître où investir en France, quelle superficie choisir, quel bien acquérir pour optimiser vos revenus locatifs et votre plus-value sur le long terme… Ainsi, vous pouvez acquérir un appartement, une villa ou même investir dans un immeuble… et viser des couples avec ou sans enfants, des étudiants, des jeunes cadres. Je vous conseille d’investir dans un bien immobilier ancien à rénover pour faire du déficit foncier. Effectivement, grâce à des dispositifs de défiscalisation, les frais de travaux sont déduits de vos revenus fonciers, ce qui vous permet de bénéficier d’avantages fiscaux.

Par ailleurs, sachez que l’investissement immobilier ne se limite pas à un appartement ou une maison. Si vos moyens financiers sont limités, et qu’un emprunt bancaire n’est pas envisageable pour le moment, vous pouvez investir dans une place de parking, un garage, une box… par exemple. Les prix sont moins élevés, et ce sont des investissements très rentables, surtout dans les grandes villes où il est très difficile de trouver une place de libre. Par ailleurs, la gestion et l’entretien sont réduits au strict minimum.

Vous pouvez également investir dans la pierre papier ou SCPI. Vous n’investissez pas directement dans un bien immobilier, mais des parts dans une société de placement immobilier. Cela vous permet de devenir propriétaire de locaux à usage d’habitation ou de commerce, des bureaux professionnels… Les rendements locatifs sont plus élevés, et vous ne vous occupez de rien, car c’est une société de gestion qui administre les biens immobiliers.

Bref, un investissement immobilier locatif vous permet de diversifier vos placements et pourquoi pas de vivre de l’immobilier.

Share This